Créer un site internet

LA POKER AS QU'A DEMI

Whatsapp image 2022 06 24 at 00 57 01

Conseils des  profs de la Sennecey poker school, réunis vendredi dernier, pour préparer la master class de ce week-end. 
Ponti, le mathémagicien : "A partir du moment où tu as deux cartes en main et qu'il y a moins de cinq cartes sur la table, tu as la côte, alors paie. Surtout si tu as au moins un valet en main."
Masto, le croupier Montaize : "L'essentiel au poler c'est de retrouver le cache carte. Et bien sûr, maîtriser le mélanger balancer."
Jim, le défenseurgent Garcia : "Il faut toujours défendre sa blind, même quand tu n'es pas de blind"
Kawa, le water prof : "Je ne sais pasce que vous allez vous appréter à faire mais sachez que je n'aurai pas fait comme ça. Bah oui il faut pas. C'est mal joué."
Gauthey, la makina pas de voitoure : "Si tu as les AS en main, relance le plus bas possible afin de permettre à un maxium de gens d'entrer dans le coup. Ensuite, s'il n'y a ques des petites cartes, débrouille toi pour que tes adversaires puissent te suivre jusqu'à la river. Des fois qu'ils touchent mieux que toi. Sauf si tu te rend compte que tu as la meilleur main car tu as un carré ou un full. Alors là mise énorme car sinon il y aura trop de joueurs dans le coup"
Setondes, le bad boyscout :  "Il est important de lire beaucoup de livres de poker, regarder des vidéos et des tutos, découper des magazines ainsi que de s'entrainer continuelleent afin de pouvoir trouver des excuses pour justifier les 94% de mains que tu joues"
Cobs, le sereal kidiler : "Fais les horreurs aux autres avant que ce soit les autres qui te les fasse. ne joue que des mains pourries et ainsi tu ne te prendra jamais de bad beat"
Ryuk, le prince moi je rêve : " Je peux pas trop vous aider. j'ai toujours pas compris comment on joue. Des fois je suis le premier, des fois le dernier, sans savoir pourquoi. Mais j'ai au moins retenu que le valet c'est quatorze points. Et qu'une défaite c'est dur à As Valet."
Et si Gilou, le restackeur de pirate, avait été là, il aurait dit: "Vous oublierez pas d'éteindre en partant. Moi je vais me dépécher de rentrer."
Voilà des petites infos qui aideront les bras cassé comme Game


 

LES TOPS ET LES FLOPS

Le top des manches CNIC depuis 2018
Nombre de victoires : Kawa est en tête avec 10 victoires. Il est suivi par Cobs (8) et Setondes (7)
Nombre de heads-up : Setondes est en tête avec 13 HU devant Kawa (11) et Cobs (10)
Top 5 : Kawa figure 32 fois dans le top 5, il devance Masto (27) et Jim (25)
Le roi du yoyo : C'est Cobs qui signe 8 victoires et 15 défaites. Setondes est pas mal non plus avec ses 13 HU et  12 flop 3.
Zéro défaite pour Kawa et Nanard
Le plus de HU gagné pour Tomate (1 sur 1 en moyenne) suivi de Kawa (1 sur 1,1) et de Cobs (1 sur 1,25)

Les flops 
Nombre de défaites : Celui qui quitte le plus souvent la table en premier c'est Gilou (12 fois), il est suivi à égalité par Cobs et Seb (6 fois)
Flop 3 : Celui qui a figuré le plus souvent dans le flop 3 c'est Gilou (20) mais il est suivi de prêt par Seb (19) qui a fait moins de manches et par Cobs (15)
Zéro victoire pour Dada et Gauthey
Le moins de HU gagnés pour Masto (1 sur 4,5) suivi par Ponti et Ryuk (1 sur 4)
 

AS ET BONANGA

Etant absent de la dernière manche, puisque je n'ai pas pu prévoir l'imprévisible, j'ai demandé à des stars internationales de me dire ce qu'elles pensaient de chaque joueur présent ce soir là.

Colette Renard à propos de Setondes : "Sans mentir son ramage, se rapporte à son chattage. Il est le Félix des minettes de la SPA."
Johnny Cleg : "Laph'ekhona, laph'ehleli khona"
Noel Mamere à propos de Fast : "Je ne comprend pas pourquoi il parle toujours de moi et de me faire des trucs bizzares." 
Greta Thunberg à propos de Jim : "He will save the world, he is the only one I trust. But I feel very bad when I see how he plays. He  likes to much wastes". (traduction : " il est meilleur pour trier les déchets que pour trier ses mains". 
Elisabeth Borne  à propos de Kawa : "Si j'ai suffisament de dépités aux législatives, je le prend comme sinistre. Il est fait pour la politique. Il va t'expliquer pendant des heures comment il faut jouer pour finalement ne pas faire ce qu'il dit. Je pourrais le mettre à la Santé, il expliquera que le Covid c'est à cause de ceux qui ne mettaient pas leur masque correctement".
Calimero à propos de Gauthey : "C'est trop injuste, il joue comme un Dieu mais y'a toujours quelqu'un en face de lui pour ne pas jouer comme il voudrait"
Brice de Nice à propos du Niçois : "C'est le mec tellement il joue pas les championnats que quand il a commencé à en gagner un... il s'est cassé."
Gérard Majax à propos de Gilou : "Comment il fait pour disparaitre aussi vite? Il est vraiment trop fort"
Masto à propos de Ryuk : "Il en a fait du chemin ce petit bonhomme. Je me rappelle encore de ses débuts au poker, quand je lui expliquais qu'on ne jouait pas avec des cartes Michelin."
Pierre de Coubertin à propos de Ponti : "Oui il a voté pour que l'on joue une manche de plus ce vendredi 10 juin, oui il n'a gagné que trois points. Mais je vous rappelle que l'essentielle c'est de partir pisser."
Alain Delon à propos de Cobs : "Ce n'est pas les autres qui ont sorti Cobs,  c'est Cobs qui n'a pas laissé les autres sortir avant lui" 
Jésus à propos de Game : "Ils l'ont crucifié au bas de la manche, ils ne croyaient pas à ses préceptes d'un genre nouveau, mais ils verront quand commencera l'assencion, ils seront tous à genoux devant lui. Game montre leur le chemin, le chemin de trois et apprend leur à ne pas mettre la charrue avant le neuf."










 


 

286933967 422535886451139 7870608557953452667 n

LE SWEAT QUI PORTE BONHEUR

58bae6ca 2664 4ba0 95db 72516fd2ecb7

Vous vous vous souvenez de nos T-shirts du club et des casquettes. Ils étaient chouettes mais on bavait un peu devant les autres clubs que l'on rencontraient quand on voyait leurs sweats. En plus, on ne sait pas pourquoi, une malédiction s'était emparée de leurs porteurs et tous étaient victimes d'une malchance incroyable. Ce qui explique les résultats de l'époque. Parce que vu le niveau au club, ça ne peut pas être autre chose.
En tous cas une nouvelle ére s'est ouverte avec les nouveaux sweats que nous attendions depuis des années. Non seulement ils sont beaux, classes et mettent en valeur nos physiques d'Appolon, mais en plus ils semblent porter bonheur. Il suffit de voir les résultats au CNIC. Ryuk fini 37e  du tournoi principal et Jim se place 5e  dans un side à presque 200 joueurs. Seul Kawa, n'a pas brillé,mais c'est peut-être parce qu'il avait mangé un sandwich avant.

UNE VRAIE TÊTE DE VAINQUEUR

Félicitation à notre champion qui atteint la 37e place (dans les places payées) du championnat national individuel du club des club. Ryuk est aussi deuxième joueur de Saône-et-Loire, un tout petit peu derrière Bébert. Pour une première c'est carrément pas mal. Maintenant toute la France du poker connait le voleur de poule de Rancy. Et bravo à Kawa qui était là aussi même si... bon...euh... Il a fini 194e quand même je crois. 

286667929 1130869750822077 6098548942252369059 n

QUE DES BEAUX GOSSES

Petit panorama en images des stars des dernières manches

F18f2ae5 577d 4edf bf7c 8106c9dedd7322

4433

DIS-MOI COMMENT TU JOUES, JE TE DIRAI QUI TU ES

Kisspng business organization computer software tom clancy unknown person 5b2f72c6649235 833799281529836230412

Devine qui je suis : Je suis le gagnant de la manche 10 du championnat CNIC du 15 avril. Je suis Varnois et originaire d’Ouroux. Je pratique le ski, ou tout du moins je le fais croire aux gens. Lorsque nous partons à la montagne avec mon club de ski, je fais mine de foncer illico sur les pistes noires dès la descente du bus, mais je passe en fait la journée au restaurant d’altitude, avant de redescendre le soir par le télésiège. Ayant une silhouette mince et élancée, je dois en réalité mon physique de sportif à la pratique du roller-derby dans une équipe féminine appelée « Les crevettes argentées ». Question poker, je suis devenu à la longue un théoricien reconnu mondialement dans la partie Nord-Ouest de Sennecey. Ma philosophie c’est qu’en format cash game, toutes les mains sont jouables. En tournoi par contre, je critique toute personne qui ose jouer ces mêmes mains. Cette année, je suis particulièrement en réussite, tant au club qu’en dehors, et moi-même je n’en reviens pas. Si une citation du monde du poker devait me représenter, ce serait la suivante : « Le poker est une combinaison de chance et de compétences. Les gens pensent que maîtriser les compétences est difficile, mais ils se trompent. Le truc au poker est de maîtriser la chance » – Jesse May -. Ayant les mêmes compétences au poker que Masto, ce qui ne m’avantage pas, j’ai donc préféré développer une maîtrise exceptionnelle de la chance qui me tombe dessus cette année. Je commence à prendre le large au classement général, poursuivi par un joueur qui est mon exact opposé. Un joueur extrêmement compétent mais qui a une poisse monstrueuse. Nous verrons bien lequel de ces deux styles sortira vainqueur ! Alors, je suis ? Je suis…?

VOUS EN VOULEZ ENCORE ? ON CONTINUE LE JEU...

Allez, deuxième chance. Devine qui je suis : Je suis Varnois, tout comme l’autre, sauf que moi je suis beau gosse. Je dois avouer que j’ai du succès, on m’appelle d’ailleurs « le tombeur de mémés » parce que je suis très populaire auprès des ménagères de plus de 90 ans. J’exerce un travail méconnu de tous, y compris de moi. J’ai essayé d’expliquer aux autres ce que je fais, support de communication à l’appui, mais mes explications sont loin d’être convaincantes. Il faudra que je pense à dire à mon référent à la CIA que j’en ai marre de cette couverture en carton-pâte. De premier abord, je suis le calme incarné. Mon flegme imperturbable à une table de poker impressionne les autres joueurs. Ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’en fait mon esprit est ailleurs. Nous sommes en permanence préoccupés par nos missions d’agents secrets, moi et le petit alien dans mon cerveau qui pédale sur un monocycle. En ce qui concerne mon style de jeu, c’est très simple : le bon vieux style « calling station », et advienne que pourra au flop. Je défends toutes mes grosses blinds, j’y mets un point d’honneur. Je suis le gagnant de la dernière manche du championnat secondaire du 22 avril. Ce soir-là, j’ai gagné le second sng, après avoir terminé deuxième du premier sng derrière Daniel Negreanu. Ah non, pardon. Ce n’était pas Negreanu, mais Setondèsanu. C’est pareil de toute façon, ils sont tout aussi talentueux l’un que l’autre. Au classement général, je repasse devant le Niçois qui se pensait pourtant à l’abri. Comme quoi une Kia, ça peut doubler une Merco. Si une citation du monde du poker devait me représenter, ce serait la suivante : « Ce qui est beau avec le poker c’est que tout le monde pense qu’il peut jouer » - Chris Moneymaker -. Alors, qui suis-je ?

Kisspng business organization computer software tom clancy unknown person 5b2f72c6649235 833799281529836230412

UN VERITABLE FASTIVAL

Img 20220426 144136

Bonjour Moman,

Je t'écris depuis Sennecey où j'ai participé, le 8 avril, au Hell Fast. J'ai cru que c'était un festival du rire au début quand j'ai vu Setondes et son sketch : "J'ai vraiment pas de chance, mes mains pourries ne gagnent pas à chaque fois".  Après j'ai vu que c'était sérieux quand Masto a joué. Quel talent! En toute première partie, il y avait aussi Gilou et son accordéon. ça avait l'air sympa mais ça n'a pas duré assez longtemps pour que j'en profite. 
En tout cas le site est vraiment nickel. Y'avait Jim Mac Clean qui était chargé du nettoyage. Bon on ne sait pas pourquoi, il n'est pas resté jusqu'au bout. Dans le public, il y avait aussi un mec avec un drapeau niçois, on n'a pas trop compris ce qu'il faisait là. Heuresement le service de sécurité l'a dégagé rapidement.
Bon faut quand même que je te parle du final. Ryuk, avec son groupe les What Four, a lancé l'intro du dernier spectacle avec son pipeau.  Mais le publique s'est vite lassé de "Voulez vous couchez les rois, ce soir?" ou encore "Fait dodo, as roi c'est l'enfer..." C'est donc Fastine and the queens qui a tout déchiré et emmené le public jusque au bout de la nuit avec "I want to brique free", "The short must go on" ou encore "Fold of my life". J'ai encore ses chansons dans la tête. "Mama, ooooh, tu ne sais pas ce que je vais faire in your back.."
Et franchement on a eu de la chance de le voir rester aussi longtemps parce que ce n'est pas dans ses habitudes.

JIM TONIC

On a assisté a une finale inédite le vendredi 1er avril. Non ce n'est pas une blague, c'est bien le monsieur qui s'occupe des poubelles qui a gagné. Il était face à celui qui joue avec des poubelles... Quoique à ce point c'est plus des poubelles mais plutôt une décharge. Même l'eau du Gange est moins dégueulasse. Jim, avec cette victoire, remporte ainsi le titre d'ambassadeur du tri de Munch. "Et j'ai trié, trié... hé... All in ..."
En tout cas ça fait plaisir de voir Jim aller aussi loin., ce soir là on est loin d'avoir eu un Jim nase. 

Img 20220415 181154

LES REBELLES DE LA FORET

202203129 023341

Le rappeur Kawa, du célèbre groupe Section d'As Sept, digne successeur de TouPiques, nous a accordé une interview après avoir remporté sa battle face à Setondasso, le pote de Big Flop et Au lit.

Quel est le sentiment qui prédomine après avoir atteint un tel sommet?
"Ouaich gros, c'est d'la beubom. Je lui ai mis le seum au laskar. Y croyait qui pouvait jouer contre moi. Je lui ai montré qui c'est le papa. Ses cartes: je les prends, je les retourne, je les couche. Il donnait tellement vite ses jetons qu'on a pris que des 50 pour que la partie dure plus longtemps."
Avez vous fait usage de techniques particulières afin de déjouer ses pièges?
"Une technique? Ta mère! Que dale.. Y joue toutes ses mains, il fait genre y réfléchit et puis après il prend la pire décision possible. Après, moi j'ai juste à ramasser le cash. Tellement il joue mal, Masto il est partie plus tôt pour ne pas désapprendre le poker."
Il n'y a pas un peu de talent quand même dans votre façon de procéder?
"Les seuls talents qu'il y a à Sinse-le-Grand, c'est les talents aiguilles de Fast. Moi chuis nul. Ils m'ont même viré de des chiffres et des lettres parce que je mélangeait les consomnes avec les nombres. Et en plus, je sais pas reconnaître les couleurs. Alors j'y vais à l'instinct. On va dire que j'ai de la chance, genre tellement que quand je rentre à la maison, techniquement je préviens ma femme assez longtemps à l'avance."
  

 

TOUT EDDY

Vraiment désolé les amis mais pour une fois je ne sais pas quoi dire. Tout est tellement inversé que  ça m'a perturbé. Au début, quand j'ai vu Setondes premier du championnat CNIC,  Le Niçois premier du championnat SNG et Sennecey poker deuxième du championnat CNEC, j'ai cru que j'avais lu les classements à l'envers (ça paraissait plus crédible).  Mais nan... Alors en plus il fallait parler des quatres victoires de la dernière manche (Niçois, Kawa, Gilou et Ponti)... Je n'ai rien trouvé. J'ai buté sur le titre et je n'ai pas su choisir entre "Les quatre fentes astiquent", "Poubelles la vie", "Des bassines et des pelles", "On est Fast et on recommence", "Le ciel, les oiseaux et ta merguez"... Ou encore: "Gilou pas cher car je suis Lidl des jeunes", "Kawa, kawa, eh, it's time for Africa",  "Torchons et serviette ou laine et soie?", "Ponti chéri"... Et puis là mon cerveau est tombé en panne. Alors j'ai arrêté.

20220312 023933 10225

ON EST AUSSI SUR FACEBOOK

Je vous invite, pour ceux qui ne l'auraient pas encore fait, à aller dans notre groupe facebook, y'a Game qui le tient bien à jour. Y'a plein de photos et on peut causer tous ensemble.
 SENNECEY POKER 71 | Facebook

LA CHATTE ET MI CANTARE

Img 8128

Kawa qui gagne une manche et Setondes la suivante. Je suis sur le cul. Un peu comme un supporter du PSG après le match contre le Real. Comme Cobs quand je mettrais à jour le site rapidement, comme Fast la fois où sa mère lui a dit : "Je suis ton père" ou encore comme Tomate le jour où elle ne craquera pas les AS avec J6.

Il faut admettre que nos deux petits champions ont fait des progrès. Par exemple Kawa a réussi à faire un bluff quand la personne en face de lui n'avait pas la meilleur main possible. Quant à Setondes, il a joué 89% de ses mains au lieu des 97% habituels. A se demander s'ils n'auraient pas pris ensemble des cours du soir particuliers. Est-ce que Zézette leur a expliqué le poker?

LES ROIS DU CARNAVAL

J'entend déjà les remarques acerbes de certains d'entre-vous qui me reprocheront le temps que j'ai mis à mettre le site à jour. Et Jackpat qui ne manquera pas de dire : "S'il avait gagné ça aurait été plus rapide". Bah oui, c'est vrai, et là je suis loin, loin, très loin d'avoir gagné. Lors de la dernière manche, je me suis crashé direct dans le triangle des bermudas, la table des fous, qui colle tout et n'importe quoi et qui chatte à la river. Bien sur ils se sont vite fait sortir. Mais pas assez vite pour m'éviter de me faire emporter par une tornade de merguez. Quand les fish bouffent le requin, c'est pas beau à voir.
Si vous vouliez voire quelqueque chose de chouette, il fallait venir le vendredi suivant. Que ce soit dans les cartes ou dans le déguisement, quand il s'agit de carnaval, on a, c'est certain, de vrais professionnels au club. Pour finir un petit mot pour saluer la belle deuxième place de notre équipe au CNEC.   

Attachment1646384305747

UN NIÇOIS TILT

Img 2907

Parce que certains se sont plaints comme une barrique que mes textes étaient trop longs, cette fois-ci je vais faire court. Vendredi, Ryuk a fait "Tapouf". Ne me demandez pas ce que ça veut dire je ne suis pas un pro du jargon du poker rancynois.Jackpat a fait tapis, a dis qu'il perdait à chaque fois qu'il faisait tapis et il a gagné comme à chaque fois qu'il fait tapis. Enfin le Niçois s'est vexé parce que Kawa et Jim se sont foutus de la gueule de Masto. Le Niçois il l'a pris pour lui, a voulu partir, s'est levé, a pris son blouson en gueulant qu'il voualit partir et il s'est rassi comme du pain et a gagné la manche. J'oubliais Setondes... Ah non c'est vrai que lui il n'était pas là.
Ainsi soit-il! 

SETONDES, C'EST TENDANCE

Deux victoires pour le CNIC, deux victoires au CNEC et on ne sait combien sur les knackis... Setondes est sans conteste, la révélation de cette année 2022. Mais qui est cet homme que tout prédestinait à devenir le nouvel Elvis et qui a préféré suivre les traces de Patrick Bruel et autres Kool Shen, laissant tous ses admirateurs sans voix? 
Dès l'âgede 12 ans, on lui reconnait des prédispositions pour réaliser de grandes performances dans des domaines d'activité qu'on ne savait même pas que cela existait. C'est ainsi que l'année suivante, il reçoit, à Pragues, en République Tchèque, le titre de champion du monde de choriste solo pour sa très belle reprises de textes en allemand.
En marge de ses études pour devenir coordinateur de garderies en macramé et chef de chantier de pâte à modeler et autres fabrications à base de matériaux de récupération, il va découvrir le poker en rejoignant un club local de la banlieue lyonnaise. C'est la qu'on le surnommera Croco pour son talent à la réalisation de croques-monsieurs et autres burgers. A ne pas confondre avec son pseudo, Setondes, qu'il prend parce que C'est ton dieu c'était déjà pris et que 7et2 aurait trop révélé sa range. 
Durant sa carrière au poker, il va aller jusqu'à qu'à devenir 14e joueur amateur français en 1995 en rejoigant une table finale en Belgique, dans une clio d'occasion, au cours d'un tournoi organisé par une ligue morte. Ne me demandez pas comment on peut être quatorzième en TF,  j'ai toujours pas compris.
Enfin, on peut le saluer pour son abnégation, car malgré son exceptionnelle performance de début d'année, il sait très bien qu'à la fin, c'est Jackpat qui gagne. 
Note du rédacteur : Certains seront étonnés de me voir aussi élogieux envers Setondes mais il faut avouer que c'était le moment ou jamais. Les fois où il joue correctement, ce qui l'amène à gagner, sont aussi nombreuses que les journées où Fast ne parle pas du cul de sa mère. 

Img 20220131 102330

A COMBIEN DE JOUEURS ON FAIT LA TF ?

Et c’est reparti pour un petit championnat secondaire des familles ! C’est quelque chose qui nous a manqué en 2021… Cette année, c’est un format sit and go, calqué sur la structure du CNEC, qui a été choisi pour prendre place en marge de notre championnat principal. 10 joueurs avaient répondu présents pour cette première manche, et chacun d’entre eux a pu participer à deux sit and go consécutifs. Au rang des gagnants, on retrouve Le Niçois, Setondès, Gilou et Fast. Ce qui est amusant, c’est qu’on retrouve en partie les mêmes parmi ceux qui ont fini dernier : Le Niçois, Setondès, Cédric et Cobs71. Au final, c’est Jackpat04 qui fait une bonne opération grâce à ses 2 deuxièmes places, prenant ainsi la tête du classement général. Il est talonné de 4 points par Gilou et Fast qui se partagent la deuxième place. Le champion en titre nous a confié ne plus vouloir jouer le championnat principal dont il a fini par se lasser à force de toujours le gagner. Il va se consacrer cette année entièrement au championnat secondaire. Il a par ailleurs été agréablement surpris de constater qu’à l’occasion de cette soirée, nous avons franchi un cap collectif dans la compréhension du jeu et de ses différents formats. Les joueurs progressent ! Si, si ! Pour vous dire : sur les 10 joueurs présents, seuls 3 d’entre eux – qui regardaient d’un air perplexe le nombre de personnes restantes à la table voisine - ont demandé au cours de la partie, le plus sérieusement du monde et chacun à leur tour, « à combien de joueurs on fait la TF ? » (Véridique…). On avait pourtant bien expliqué en début de soirée le principe des sit and go. Reconnaissons que la majorité des joueurs avait donc compris le principe (bah oui, les 7 autres) ! C’est une progression phénoménale par rapport à l’année dernière où presque tous les joueurs s’asseyaient à la table de poker en pensant qu’ils allaient participer à une partie de belote.

Autre fait marquant de la soirée : Masto nous a fait l’honneur d’une petite visite ! Nous avons tous été ravis de le revoir, même si son passage fut bref. Pour ceux qui ne le connaissent pas, sachez que Masto est un ancien joueur du club qui était très apprécié des adhérents, notamment pour sa générosité. Effectivement, lors des parties, il n’hésitait jamais à offrir tous ses jetons à ceux qui les convoitaient. Désormais, tel un ancien joueur de foot de ligue 2 norvégienne qui serait devenu commentateur pour la coupe du monde, tel un vieux critique de cinéma aigri ayant raté 3 fois l’entrée au cours Florent quand il était jeune, Masto a décidé de ne plus jouer au poker, n’ayant jamais réussi à maîtriser cet art qui le dépasse. Il fait désormais carrière en tant que « chroniqueur poker », ce qui lui permet de continuer à vivre sa passion par procuration, non sans un certain cynisme doublé d’une jalousie maladive. Récemment, Il n’a pas hésité par exemple à déverser son fiel de manière totalement injuste sur le seul joueur du club qui représente le parfait mélange entre l’élégance du style old school et le dynamisme du poker moderne. Le joueur en question, admiré de tous depuis toujours, avait gagné la première manche CNIC de l’année au bout de l’un de ces rares moments suspendus dans le temps où le talent arrive à s’imposer au club. Malgré sa plume rongée par l’amertume, nous souhaitons à Masto le plus franc succès dans sa nouvelle carrière !

CHATTE & PÊCHE

La première manche de l'année nous a rappelé l'un des charmes du poker. Même les débutants ont leur chance dans notre championnat. Ainsi Setondes a connu le succès, avec une sélection de main digne des coups d'antologie de Seb, avec des call encore plus compulsifs que ceux de Tomate, une concentration digne de celle de Masto quand il est en pleine conversation sur... (en fait on ne sait jamais de quoi parle Masto tellement il parle),  et une réflexion aussi poussée que celle de Gilou quand il est six heures du mat' et qu'il est énervé, il a remporté des mains les plus improbables les unes que les autres. Et même s'il termine avec Ket K, il a quand même joué beaucoup de mains KK. Bien sûr pour gagner en faisant n'importe quoi il faut avoir une chance incroayable.

Comme c'était la première manche, il prend la tête du classement provisoire. Attention les champions, si jamais il  lui prenait l'idée d'essayer de progresser et de jouer correctement, il pourrait peut être la conserver une manche ou deux de plus. 

Img 20220112 221708