LE SENNECEY POKER TOUR DE RETOUR A LA MAISON

Bon bah on dirait que le président n'était pas trop chaud pour faire un résumé du championat SNG. Peut-être parce qu'il fait partie des vainqueurs avec Cobs et qu'l s'est dit que ce n'était qu'un rêve. En attendant qu'il nous raconte, peut-être aux tables ce soir, je vais quand même vous faire un petit résumé du road trip qui a emmené JackPat04 et moi-même à Pornic, avec Fabout dans nos bagages. 

L'un des principaux événements a été notre participation à la finale du CNIC. JackPatt qui réussit à se qualifier pour le Day2 tiendra jusqu'à la 79e place. Sur 400 joueurs c'est pas mal mais on peut comprendre sa déception depuis le temps qu'il participe et surtout qu'il a déjà fait mieux.Quant à moi je n'ai pas réussit à atteindre le deuxième jour. J'étais bien parti mais j'ai été stoppé en plein vol par les blinds. Je me place 152e. Je suis content quand même, c'était ma première participation. Et surtout je fais deux tables finales sur les tournois organisés en marge. Dont un où je sort Fabout sur un coup de chatte phénoménal ce qui va m'ammener à quadrupler mon stack en deux mains.

Le Sennecey poker tour est de retour ce soir à la maison mais va bientôt repartir et cette fois-ci pour Lloret del mar avec Sétondes et encore moi.
 

BREAKING NEWS

flash spécial: Le Niçois a mis le feu ce samedi au main event des Tapons. Pour la suite des nouvelles internationales il faudra maintenant se tourner du côté de Pornic où Jackpat et votre serviteur vont participer à la finale du championat national individuel des clubs. On emmène aussi Fabout dans nos bagages. Il va tenter de son côté les side et les sit'n go. Si je ne suis pas trop euphorisé par une belle perf ou démoralisé par un nimp intégral, j'essaierai de vous envoyer des nouvelles en direct de la west coast. En attendant, j'attend avec impatience de lire le compte-rendu du championnat SNG de ce vendredi 19 que va nous faire notre président bien aimé. J'espère que vous avez pensé à vous inscrire.

IL EST REVENU

"T'as qu'à marquer le Phénix renait de ses cendres", m'a proposé Cobs 71 pour parler de sa victoire.J'aurai bien voulu mais un phoenix c'est beau, c'est majestueux et on dit que ses larmes peuvent vous soigner. Tout le contraire de Cobs qui est plutôt le cauchemar de tout joueur qui essaie de jouer en tenant compte de l'expected value, des probabilités et autrres considérations métaphysiques que Cobs balai d'un revers de mains généralement en dessous de 7 et 9 pareillés. Si on devait le comparer à quelque chose ce serait plutôt au clown sangunaire qui se réjouit de vous voir dépérir. Celui dont on avait cru s'être débarassé et qui revient des années plus tard encore plus féroce. Ce vendredi,il a éliminés sept joeurs, repris la cinquieme place du classement cnic et la tête du classement des killers. 

BANDE ANNONCE

GRAND JEU CONCOURS

Megane bfb desktop jpg ximg l full m smart 1
Non tu ne rèves pas et on n'est plus le 1er avril. Si tu gagnes tu pourras l'avoir la Mégane.

Salut c'est Masto! J'ai envie de remercier ceux qui font l'effort de lire tout ce que l'on publie sur la page d'accueil  parce qu'on y passe quand même du temps avec le président. Donc j'ai décidé d'organiser un jeu concours. Pour gagner il faut répondre à ces deux questions: Quel est le rapport entre Oliver Stone et Rose Beuret? Et pourquoi leurs noms ont été utilisés? Une fois que vousa avez les réponses vous vous inscrivez à la manche 7 du cnic (le lien pour s'inscrire c'est la photo de la cible). Vous venez salle saint-seine et dès que vous me voyez vous me donnez vos réponses. Le premier qui répondra correctement recevra son lot (totalement payé par mes précédents gains au poker). Bonne chance et à vendredi!

PS: Je suis conscient que dans mes articles il y a parfois des fautes de syntaxe, ortographe et conjugaison.Mais il faut pas m'en vouloiir car parfois quand j'écris c'est un petit peu tard.

 

  

DEUX EXCELLENTES NOUVELLES !!!!

Bonjour le club, c'est ton président qui te parle !

Je dois te faire part de deux très bonnes nouvelles, et je n'avais pas envie d'attendre 15 jours la prochaine manche du club pour te les annoncer.

Tout d'abord, nous pouvons tous féliciter chaleureusement Masto, qui vient de gagner un séjour à Vegas après de longues qualifications sur pokerstars. Il remporte un package comprenant le vol et l'hébergement, une enveloppe pour les frais sur place, et le droit d'entrée pour trois tournois des world series (pas pour le Main Event malheureusement, mais c'est déjà bien !) Etant donné que c'est lui qui gère le site, forcément pour des questions de modestie il n'allait pas l'annoncer ici lui même. C'est pourquoi je me permets de le faire, car c'est vraiment une perf exceptionnelle ! Comme quoi, vous en conviendrez, l'exploit est vraiment à la portée de tous, qui l'eût cru !

La deuxième nouvelle concerne un futur partenariat que nous allons mettre en place. Je ne voulais pas t'en parler, cher club, tant que cela n'avait pas encore abouti. Mais c'est chose faite maintenant, et je pense que tu appréciera la surprise. Comme tu le sais peut-être, de plus en plus de clubs de poker féminin voient le jour. Beaucoup de femmes ont envie de se lancer dans ce jeu, mais sont un peu intimidées par le fait de se retrouver dans des tournois où il y a une grande majorité masculine, et nous savons tous que certains joueurs peuvent être un peu lourd. C'est pourquoi ces clubs féminins se mettent en place petit à petit afin de permettre à leurs adhérentes d'apprendre et de progresser dans la sérennité. L'un d'eux a vu le jour à Pont de Vaux, le PDVGPC (Pont de Vaux Gazelle Poker Club), non loin de chez nous. Et après avoir travaillé le truc pendant plusieurs semaines avec la présidente de cette asso, nous avons décidé un partenariat pour des évènements ponctuels, où seules les joueuses qui le souhaitent participeront. Nous ferons un tournoi en commun avec elles cette année, et peut-être que d'autres verront le jour les années suivantes. J'ai donc l'immense plaisir de vous annoncer que notre tournoi de HU prévu le dernier vendredi de mai se fera en interclub avec le PDVGPC. Chaque joueuse de leur club affrontera un joueur ou une joueuse de chez nous. 

Voilà voilà, nous reparlerons de tout ça bientôt ! A plus dans le bus !

MESSAGE DE LA PLUS HAUTE IMPORTANCE

Ce vendredi 29 mars 2019 est un jour spécial. Marylin Monroe s'y était déjà préparée à l'époque.  Gilou qui était sur place peut confirmer que c'était bien pour Sétondes qu'elle chantait.

EMPORTE PAR UN FULL

Une reforme sur les films interdits aux moins de 18 ans width1024

(Attention, les propos qui vont suivre peuvent heurter la sensibilité de certains joueurs de poker) 

 

Cobs71 était loin d'être un tendre. Il arborait fièrement ses kills d'années en années, plus fier que jamais lorsqu'il sortait un joueur doté d'une paire d'as avec la main la plus pourrie possible. A chaque kill on pouvait l'entendre s'esclaffer de son rire diabolique. Mais il aura suffit que ce vendredi 22 mars il marche sur les pieds d'Harley Quinn pour qu'elle l'explose en plein vol. Il a eu beau essayer de lui en faire voire de toute sa couleur, il n'a pas résisté au full contact. Harley Quinn, écumant de rage, a mitraillé de jetons ses agresseurs, les mettant au tapis sans jamais qu'ils ne puissent se relever. Et ce n'est pas le gentil petit Kawa qui allait pouvoir lui faire front. Un seul a su lui tenir tête, c'est Luxury. L'homme qui craque une paire d'AS avec 7 et 5 en main et qui après hurle à la mort parce qu'il n'a pas eu de chance sur un coup. Mais heureusement pour lui que la variance joue en sa faveur, même s'il ne veut pas l'avouer, parce que sinon cela ferait longtemps qu'Harley Quinn lui aurait fait bouffer ses merguez.

EN EXCLUSIVITE

La Team Sennecey après analyse de toutes les parties jouées par Luxury a établi sa range d'open et de call UTG, soit l'éventail de mains qu'il  joue hors position. Vous les retrouvez en bleu sur ce tableau. Notez que la paire de 2 et Q9 pareillé font partie du haut de sa range.

Sans titre 3

 

INTERRUPTION DES PROGRAMMES

Sans titre 1

Celui qui était l'un des deux meilleurs joueurs du club a disparu. Sétondès n'a plus donner signe d'edge depuis déjà plusieurs mois. Il aurait visiblement été emporté par d'épouvantables bad beat. Si vous le croisez n'intervenez pas, l'individu est devenu dangereux prêt à faire tapis in the dark. Prévenez le dealer le plus proche qu'il lui donne des cartes et des flops favorables. Vous pourrez aussi en profiter pour lui demander qu'il nous donne le palmares des vainqueurs de la coupe Charlie et Bonhomme 71

LA MASTER CRASS DE LA TEAM SP71 (LEARN FROM THE PROS)

Img 298
Les cerveaux de la Team pro SP71 vous révèlent tous leurs secrets. Photo Daniel Riolo.

Nous avons réunis ce vendredi 15 mars les meilleurs joueurs de la team sennecéenne afin de vous aider à développer une stratégie gagnante aux tables de poker. Le professeur Howard Lezorer qui joue sous le pseudo de Jim mais aussi le génie Davidi Kibaï (Nanard), la machine Adrian Matlézas (Kawa) et le célèbre Johnny Chatt (Zézette Gauthey). Rien qu'à les voir jouer on a pu se rendre compte que le poker évolue très vite. En effet on ne joue plus en mars 2019 comme on jouait en février 2019. Chacun nous présente son style de jeu. 
Le style large passif de Jim: "Il faut tout le temps coller. Que l'on soit relancé ou pas, que l'on ait un bon jeu ou pas, et surtout si on est de big blind ou que l'on a une premium comme 8 et 2 dépareillés. En revanche ne jamais être agressif  lorsque l'on est cheap leader, en position et que personne n'a relancé. Il vaut mieux se coucher, c'est plus prudent. Cela ne sert à rien de voler les blinds car bien mal acquis ne profite jamais." 
Le call or fold de Nanard: "Lorsque vous n'avez plus beaucoup de jetons, même si vous avez une très bonne main, il vaut mieux coller les blinds plutôt que de relancer. Cela permet de gagner le pot à la river si personne n'a rien touché. Si quelqu'un relance au flop il vaut mieux laisser tomber. On pourra toujours gagner au tour d'après. Notre tapis sera encore plus petit mais il n'en sera que plus gentil."  
Le speedplay de Zézette: "A l'inverse du slowplay, le speedplay permet de remporter le pot tout de suite et de ne pas s'encombrer avec trop de jetons. Dès que vous avez la meilleur main vous relancez à hauteur de 10 fois le pot. Personne ne paie, ça ne vous rapporte pas grand chose, mais au moins vous avez montré qui est le papa."
Le style serré passif de Kawa: "Une autre manière de jouer que celle de Jim. Au lieu de coller tout le temps, on y va que lorsque l'on a de bonnes cartes. Parcontre on ne relance pas trop fort pour que Jim puisse quand même venir et toucher sa couleur backdoor." 
Si certains doutent du succès de ces technique, je vous rappelle que Jim, Nanard et Gauthey ont été ce vendredi les trois derniers de leur table et qu'à la table voisine c'est Kawa qui a gagné. 
Alors maintenant on vous attend tous pour venir les tester ce vendredi 22 mars salle Saint-Seine à Sennecey. Pour cela il suffit de s'inscrire en cliquant sur l'image où c'est écrit Manche 6 et où que c'est qu'il y a les photos des précédents vainqueurs des manches d'avant.

CIRCULEZ Y'A RIEN A VOIR

Il m'aura fallu un peu de temps pour faire le rapport de la partie qui s'est déroulée le vendredi 8 mars à 20h30 pas vraiment pétantes. D'ailleurs je ne suis pas resté jusqu'au bout, non pas que mon talent ne me le permettait pas, mais plutôt que ce n'était plus tenable. Les scènes d'une extrême atrocité auxquelles j'ai assisté  m'auront marqué à vie. Et pourtant je dois dire que depuis le temps que je bourlingue à Fishland, j'en ai vu du pas beau.

Il m'aura fallu d'abord assister aux mises de Fabout qui n'avait même pas conscience des cartes qu'il avait en main. "Ah j'étais sûr que j'avais ça", a même-t-il osé s'exclamer. Cet individu a pourtant remporté la partie. Et que dire de celui qui a fini second. Jackpatt04, celui que dans le milieu tout le monde appelle "La Moule". En référence à sa capacité à tenir des heures accroché à une table de poker mais aussi en raison de son incroyable talent pour retourner toute situation à son avantage sans action maîtrisée sur le résultat positif atteint (comme on dit dans les rades mal fréquentés: "C'est un gros chatteux"). Et surtout ne l'écoutez pas quand il affirme qu'il ne gagne jamais quand il colle un tapis plus gros que le sien. Comment croire cet arracheur de dents? Sutrout quand on l'a déjà vu risquer tout son stack préflop avec une paire de 6 en main  et toucher un carré au flop alors que l'adversaire avait les As. Il a d'ailleurs récidivé ce vendredi soir, toujours contre les As, avec cette fois-ci une paire de 7 qui fait quinte à la river.

Et puis les autres c'est pas mieux. Jim qui tient à sa big blind comme une prostituée à son bout de départementale, Setondes qui tente de racketer les gros brelans avec une simple douple paire, Dada qui joue à pile ou face avec des barils de nitroglycérine, Gauthey prêt à dérouiller le premier qui le relance avec une main meilleure que la sienne... "Petit! Faudra que tu m'expliques le poker!". Et puis n'oublions surtout pas Luxury213. Qui ne l'a pas déjà vu piquer une colère noire lorsque la chance déjoue ses plans. Alors que c'est sa satanée bonne étoile qui fait qu'il est toujours vivant.

Tous ces sauvages ont fait passé pour de doux agneaux  la terrible Harley Quinn, le Niçois alias Jack Les ventrales, Cobs le boucher ou encore Gilou le papy féroce. En une nuit terrible, on est passé de la bibliothèque rose à la série noire.
Je vais quand même m'inscrire pour la prochaine manche du championnat SNG (en plus c'est facile il suffit de cliquer sur l'image à gauche sur votre ordi ou en bas de la page sur votre téléphone) mais je n'irai pas sans renforts. Et puis j'irai aussi au tournoi interclub à Chalon, parce qu' eux au moins ils sont honnêtes et ne laisse gagner que des grands champions.Vous ne me croyez pas, alors renseignez-vous pour savoir qui a gagné lors de la dernière rencontre.   
 

LA CHANSON DU DIMANCHE

J'ai longtemps cherché à qui dédier cette chanson: Gilou, Luxury, Masto, Jim, Game, Le Niçois, Cobs, Fabout... Et puis finalement je me suis dit qu'elle irait bien à tout le SP71.
Bonne écoute en attendant la mise à jour du site et du classement.

HONNEUR AUX DAMES

Img 92841
Méfiez-vous des dames du SP71, elles ont  plus d'une paire dans leurs manches.
Photo Clint Eastwood

Le calme était revenu sur Sen City. Lucky Jack, le shérif, avait repris le contrôle de sa ville en prenant bien soin de ne pas faire trop d'efforts, si ce n'est celui d'envoyer les autres faire le travail à sa place. N'hésitant pas à missionner sa propre progéniture pour neutraliser ses ennemis. C'est ainsi que Kiki the Kid est venu à bout du sanguinaire  Cobs La gachette facile. Il s'est ensuite chargé d'Harry Luxe qui aura  tenté une fois de trop de vendre de la pacotille en faisant croire que c'était des bijoux de valeur. La brute et le truand éliminés, le paternel se méfiait encore du bon. Mais le Marshall Masto, pourtant armé de deux fusils, a réussit à se faire dégommer par le pistolet à bouchon de Jim Don't touch my blind. Lucky Jack pouvait alors se délecter de sa chance  légendaire sans même s'inquiéter de voir que Joe Dadalton  lui faisait un peu d'ombre sur ce tableau. Alors que ce dernier a subit de nombreuses attaques surprises, il les a toutes parées en déclenchant involontairement son révolver. Amassant ainsi la fortune de ses assaillants. Mais comme bien mal acquis ne profite jamais, il s'est ensuite fait plumer. Et pas par n'importe qui. Une jeune fermière du nom de Calamity Jane, d'habitude si gentille et tranquile, a été prise d'un accès de fureur et s'est mise à dégommer tout ce qui bouge. Lucky Jack a eu beau se cacher, Hard Nanard montrer ses muscles et Jim se défendre à chaque coup, elle n'a eu de paix que quand tout l'or de la ville était dans ses poches.
La suite au prochain épisode.
A noter la participation execptionnelle d'une guest star. Set le Tondu a en effet accepté de faire une courte apparition dans cet épisode.
Le tournage du prochain aura lieu le 8 mars, salle Saint-Seine à Sennecey. la production recherche des acteurs, alors n'hésitez pas à vous inscrire et avec un peu de chance vous aurez le bon rôle.

DUPOND ET DUPONT

Img 20190216 003412
"Faudra qu'on m'explique le poker", William Shakespeare

Il y en a deux qui sont vraiment inséparables. Je ne parle pas de Gauthey et Game qui, lors de la première manche du championnat Sit'N Go, ont commencé une grande histoire d'amour en heads up, à coups de vas-y prend mon tapis. J'insiste. Mais nan regarde tu as un brelan de rois. Oui mais toi aussi avec un kicker plus haut que le mien. Bon d'accord. 
Non je parle de Jim et Kawa, les jumeaux diaboliques. Ce vendredi, on profitait de l'absence de Kawa, ainsi que de celle de JackPat et Sétondés. (On me dit dans l'oreillette que Sétondès est passé nous voir, désolé je ne l'avais pas remarqué. Il n'a pas du rester longtemps.) Kawa pas là! L'homme qui a trusté en 2018 tous les podiums, absent! C'était l'assurance de prendre un peu d'avance dans ce nouveau championnat. Et voilà que patatra, son compère, son voisin, son ami, son covoitureur, se met à le remplacer. Non content d'avoir taquiné l'élite mondiale sur le championnat CNIC, Jim a nettoyé sa table au championnat Sit'N Go, prenant dans la foulée la seconde place au classement des Killers (Cobs71 alias  Docteur Je Kill va devoir se méfier) . Et s'il n'est pas encore premier de ce mini-championnat à l'heure où j'écris c'est parce qu'il était en équipe avec Gilou qui aura été le premier à nous quitter. D'ailleurs Gilou tu copieras 100 fois: "Je ne fais pas tapis quand cela ne fait coucher que ceux qui ont un jeu moins bien que le mien".
Et bien entendu ce ne serait qu'injustice de ne pas parler de l'équipe gagnante. Celle composée de Gauthey et Nanard. Ce dernier a d'ailleurs surpris toute l'assistance en se transformant en un Hulk impitoyable, au jeu ultra-agressif (ou presque),  relançant à tour de bras, n'hésitant pas à jouer du 3-Bet et du bluff. 
Si vous aussi vous souhaitez assister à ce spectacle exceptionnel que sont les manches du SP71, n'hésitez pas à vous inscire pour la manche de ce vendredi 22 février. Vous trouverez toutes les infos en cherchant un peu sur le site. 

INTERMEDE MUSICAL

Ludwig von 88 - Ayrton Senna

En attendant la mise à jour du site, je vous propose, pour patienter, une petite chanson qui illustre très bien la trajectoire de Gilou, notre super champion, lors de la première manche du championnat SNG.

TU QUOQUE MI FILI

La victoire sans merguez
Ce vendredi 8 février 2019, un homme a réussi à battre une merguez à Luxury avec
une premium. Photo Tite-Live.

Toutes mes excuses à ceux qui avaient prit goût aux sublimes vers de notre Victor Hugo du poker. La surtension cérébrale provoquée chez Setondes par l'intense réflexion qui l'a ammené à une telle création m'effraie. Une prose s'impose. Et c'est donc la mienne qui revient pour vous narrer l'incroyable aventure qu'a encore connu le club des cinq. Le classement des cinq meilleurs joueurs du club n'a pas changé même si quelques sièges ont été échangés. Et pour cause. Tel Brutus assassinant César, Masto a planté un couteau dans le tirage coeur de son papa de la Grande Motte. Cobs71 alias Hannibal Poker a ainsi été mis hors d'état de nuire dès les premières mains et a été relégué à la cinquième place du championnat.Sans qu'on ne lui laisse le temps de réaliser le moindre petit kill. Peu de te temps après, c'est Dada qui  s'est cassé les dents contre Brice de Nice.
L'homme de la soirée reste Jim qui tel le sixième mousquetaire s'est frayé un chemin à travers les merguez et autres poubelles qui l'assaillaient et a même réussit à vaincre l'increvable Luxury. Le visage impassible, with the pokeur faiysse, sans une larme, sans un sourire ni même un frisson, il a gagné chaucun de ses duels. Et l'on en tremble encore dans les chaumières à l'idée que se vérifie l'adage que je viens d'inventer: "qui gagne la partie spéciale binômes, jamais le championnat ne paume". Mais je stoppe tout de suite la rime, laissant là ce talent à Setondes....

 

 

SPECIALE DEDICACE A SETONDES

En attendant la miseà jour du classement et du site, un petit intermede musical dédié à Setondes
 

LE POIDS DES MOTS, LE CHOC DE MASTO

La grammaire impeccable, l'orthographe splendide,
Notre nouveau rédacteur en chef n'a rien de candide.
Le verbe aiguisé, les mots tranchants d'une lame solide,
Masto ne donne pas dans le texte insipide.

Ce génie des lettres n'est plus anonyme.
Son talent dévoilé, il se lance dans le crime.
Son fiel se déverse sur une nouvelle victime :
Moqué, raillé, notre président plonge dans l'abyme.

Souffrez, Monsieur, qu'en guise de défense,
je vous rappelle cet adage de notre enfance :
Rira bien qui rira le dernier, et je le pense.


 

LE CLUB DES CINQ

 

Img 20190126 22218
La prochaine fois que vous hésiterez à joueur une main plutôt faible, rappelez-vous que cet homme a réussi à gagner, en une soirée, l'équivalent en jetons d'une malette de poker en ne jouant que des merguez. Photo Johnny Rotten.

La seconde manche du Sennecey Poker Tour s'est jouée ce vendredi. Et déjà un quintet de tête se dégage. Une nouvelle fois Luxury, Jacpat04, Dada, Cobs71 et Masto ont bouclé la table finale. "Il y a 19 manches et ils pensent déjà savoir qui va gagner...", a déploré Sétondes. Cela juste avant de jouer... Ah nan, il n'était plus à la table. Mais où était-il donc? Selon nos sources il se serait de nouveau jetté dans les roues de Cobs 71, notre Sereal Killer préféré.  
Après le livre Le club des cinq sous les rafales publié le 11 janvier, la suite a déjà été dévoilée ce vendredi 25 janvier. Le club des cinq organise un barbecue (titre original: Merguez Party), raconte l'histoire de Luxury qui s'est balladé toute la soirée sur la table de poker. Il va lui arriver quelques aventures qui vont l'emmener dans les bas quartiers Short Stack mais réussira à faire fuire tous ses agresseurs en montrant des cartes dont l'horreur a fait frémir même les plus aguerris. Il surprendra en revanche tout le monde en gagnant avec une premium contre Masto mais se rattrapera vite en achevant Dada avec un cinq et un six aussi dépareillés que la tenue d'un jeune rappeur persuadé qu'il a trouvé le style supprême en remontant ses chaussettes par dessus son jogging. Nous attendons maintenant la suite avec impatience (n'oubliez pas de vous inscrire pour le 8 février ). Et en attendant, c'est à toi de jouer Sétondes! Oups, pardon, je n'avais pas vu que tu étais sorti.

UN FAUTEUIL POUR DEUX

Img 9372
They came from all over the world of Sennecey to play the famous twingames winned by Jim and Luxury. Photo Jean-Claude Vandamme.

Ce vendredi, se déroulait l'incontournable partie spéciale binômes au casino Saint-Seine. Après une conférence menée de main de maître par Sétondès, la demi-douzaine d'équipes présentes a pris place. L'affrontement a été rude, notamment pour rebaptiser Gauthey et Masto.  Les noms fusaient de partout, des frères Taloches à Tic et Tac en passant par Castor et Polux. Pour Olive et Tom, l'aventure ne dura hélas pas 15 épisodes. C'est finalement Jim et Luxury, ne jouant que les cartes qu'ils considèrent comme premium, soit toutes, qui ont désharçonné Jacpat04 et Dada. De hérocalls en relances top merguez, ils n'ont fait qu'une bouchée en heads up de Maurice et Patapon. A noter que ce résultat est important, car les derniers vainqueurs de ce tournoi, soit Jacpat04 et Kawa ont ensuite trusté les deux premières places du championnat.

 

THE NATURAL BORN KILLER

Img 9223
Cobs71 a été pris la main dans le sac rempli des stacks de ses victimes. Photo Oliver Stone

C'est à un véritable massacre que s'est livré Cobs71 pour la première manche du championnat CNIC de l'année. Non content d'avoir remporté le classement des killers en 2018 avec 44 kills, il est reparti sur les chapeaux de roue avec 9 kills ce vendredi 18 janvier. Ce qui l'a ammené à prendre la tête provisoire du championnat. Il est même venu à bout de la moule accrochée à son rocher, JackPat04, réputé pour son extrême résistance. Mais quand va s'arrêter ce vampire assoifé de stacks? Et qui sera celui qui va tué Jimmy Cobb?

 

L'ANNEE 2019 SERA TRES CHAUDE

32253060 1045093148975781 3958426715386019840 n 2
Nanard aura déjà bien sué en 2018, notamment lors de son heads up pour la deuxième manche de la première étape du CNEC à Sennecey. Photo archives Robert Doisneau.

Si Jackpatt, digne joueur du Chattard Donetsk, remporte de nouveau le championnat 2018 du club sans même être inquiété, ses dauphins (tantôt fish, tantôt shark)vont se mettre en ordre de bataille (même si c'est du poker)  pour ne pas lui laisser la victoire si facile cette année. Kawa, Masto ou encore Sétondes sont prêts à en découdre et à défier le destin qui semble prompt à donner à chaque fois les cartes de la victoire à JackPat. Il devra aussi se méfier des attaques incontrôlées du Niçois, de Luxury, de Gilou  ou de Cobs tout en évitant la force tranquile de Nanard, Cathy ou encore Dada. Quant à Fabout, Riquepp, Jim, Game, Ben, Gauthey et Rétro, ils  peuvent eux aussi lui réserver quelques surprises. Et puis parce que ce n'est plus possible que ça continue comme ça, je paie une boisson à celui qui le sortira ce vendredi 11 janvier. Bah oui parce que si vous n'étiez pas au courant, le championnat recommence. D'ailleurs il est temps de s'inscrire.

Et si jamais vous trouvez que cette année 2019 est vraiment trop chaude pour vous, n'hésitez pas à profiter d'un petit moment fraîcheur avec Cobs71
Img 3729

 

IL EST REVENU

Img 9225