Créer un site internet

QUAND LE BAL MASQUE DEVIENT CARNAVAL

L'expression pokéristique "être en carnaval" n'a jamais eu autant de sens que ce vendredi 18 septembre lors de la huitième manche du championnat du club. Ainsi, ce soir là, tous ceux qui ont fait les moves les plus tordus et les plus à-même de les sortir sont sortis vainqueurs. Et si certains s'étaient parés de l'apparence d'être de bon joueurs, les masques sont vites tombés sur le vide sidéral qui alimente leur réflexion. Que dire de Nanard qui a asticoté Ryuk si fort que du côté de Cuisery on en parle encore. Ce même Nanard qui a doublé son tapis en misant tous ses jetons avec 7 et 3. De quoi rendre nostalgique Kawa qui a fait son tapis avec une top paire contre le brelan de Gilou  mais qui au lieu d'être noyé se retrouve vainqueur des flots de la river. Pauvre Gilou, direz-vous. Non car le destin l'a consolé, l'amenant même jusqu'à la victoire, grâce à sa bonne idée de coller le tapis et la paire d'AS de JackPat avec son As et sa dame qui lui ont donné quinte. Ce même Jackpat qui sortira Masto avec un AS et un 5 alors qu'en face, il y avait un As et un 10. Comme aurait dit Setondès s'il n'était pas sorti si vite: "ça devient vraiment n'imorte quoi." 

Image0000001015Regardez comme ils sont heureux nos résidents de la salle Saint-Seine. Même s'ils font parfois du sale, ils font le bonheur de tout le personnel de l'Ehpad de la Chattadonf. Faudra juste dire à Gauthey qu'il pense à enlever le string qu'il a sur l'oreille. Photo Jeanne Calmant. 

MASCARADE ET MASQUES EN RADE

Image0000001014
Pour certain le port correct du masque est vraiment compliqué. Photo Pr Raoult

Dans la petite ville de Sennecey-le-grand, un drame s'est noué ce vendredi 11 septembre. C'est à un véritable attentat à la descence que s'est livré Kawa. Le roi des coups qui défient toutes les probabilités a encore sévit et cette fois-ci pour remporter la septième manche du championnat de poker.

"J'ai fait ce que j'ai pu. Mais il touchait tout avec n'impoorte quoi", se souvient Jackpat, le champion du club.."Mais jamais tu dois faire ça!", s'est d'ailleurs exclamé Kawa à propos de son propre style de jeu ayant oublié que c'était le sien.  Le président, quant à lui, a préféré partir très vite, ne souhaitant pas en voir d'avantage. Parmi les autres joueurs, Masto qui est un peu envieux de ceux qui arrivent à gagner sans bien jouer s'est surtout demandé: "Vous z'avez pas vu le cache carte? Depuis que j'ai mélangé je ne le retrouve plus." Le Niçois était de son côté très énervé. "Cela fait quatre ans que j'essaie de cacher ma technique de champion et je vois que Kawa l'a découverte."
Mais en tout cas, Rémi Gaillard, qui a visionné des extraits en replay, se félicite de voir qu'à Sennecey on applique son dogme: "c'est en faisant n'importe quoi, qu'on devient n'importe qui". 
Jean-Pierre PERNAUD

LE RETOUR DU MANGEUR MASQUE

C'est avec joie et frénésie que les joueurs du club se sont retrouvés ce vendredi 4 septembre. Dada piaffait d'ailleurs d'impatience à l'idée de jouer de nouveau avec Seb.Coup de bol il a joué à côté de lui. Ce soir là on a même pu constater qu'au début ça a presque joué à priori un petit peu pas trop mal. La preuve c'est que Chtimi qui signait son grand retour n'a jeté personne par la fenêtre. Il faut dire que cela n'auait pas été évident en raison de la distantiation sociale nécessaire. A moins d'avoir de très grand bras. Mais le naturel chassé est revenu au galop. On a entendu Gauthey râlé comme d'hab, le Niçois faire du Niçois, Setondès piouner alors qu'il n'était jamais resté aussi longtemps, Masto faire sa fiotte pour grapiller quelques places et Kawa se placer dans le ventre mou du championnat alors que pas une miette de sandwich n'a volée dans la salle. 
Ce qui ne change pas non plus c'est que le champion invaincu depuis la création du club a repirs la tête du classement. Voilà donc y'a déjà plus de suspens... Le PSG va encore gagner le championnat à moins d'un excès de vacances à Ibiza.
En revanche ça fait plaisir de voir Cobs71 revenir sous les sunligths des projecteurs tropicaux. Ce dernier qui s'était montré si fébrile en début d'année, se confinant sur lui-même avant tout le monde, a retrouvé un appétit féroce. Il a tout dévoré sur son passage, même Jackpat qui s'était pourtant rassasié des tapis de Dada,Seb et Masto.
Pour vous mettre en appétit pour ce soir, une petite citation du Snake: «Le poker est très comparable au sexe. Tout le monde pense être le meilleur, mais la plupart des gens n’ont aucune idée de ce qu’il font. »
 

Image0000001007
Le Cobus Soiçantaihonzus a la particularité étonnante de pouvoir gober ses proies sans même ôter son masque. Photo Nicolas Hulot.

WINAMASQUE

94111042 257337132072870 96
Cobs71 n'a su contrer le talent de Masto the  master of the maestros. Photo Phil Ivey

Pour faire patienter Jackpat qui attend de revoir son nom en haut du classement, pour quand même voir une photo de Cobs qui a gagné la manche 6, pour faire lire Seb qui manque un peu d'entrainement à la lecture, pour montrer des beaux gosses à Harley Quinn, pour prouver à Gilou qu'il nous a manqué pendant le confinement, pour rappeler de bons souvenirs à Setondès et pour tout un tas d'autres raisons... En attendant de finir de mettre le site à jour, la fondation Masto Writing Bullshit vous propose ce petit cliché souvenir du heads-up du premier tournoi en ligne du club. Je vous laisse deviner qui a gagné.

SENNECEY POKER 71, C'EST REPARTI

Ah vous l'attendiez ce moment... et bien il est arrivé ! Nous reprenons bel et bien nos parties ce vendredi 4 septembre, après 6 mois d'interruption liée à la situation sanitaire. Pour participer, vous n'avez que deux choses à faire : vous inscrire pour la manche sur le site (Masto vous a mis une belle tête de requin pour l'occasion) et prendre connaissance du protocole sanitaire que vous trouverez sous l'onglet "l'association". Attention ce protocole devra être strictement respecté, car c'est la condition sine qua none pour que nous puissions continuer par la suite de nous retrouver. A vendredi !

 

TOUT VIENT A POINT...

Le club vous manque ? Vous voulez taper le carton ? Ca vous gratouille, ça vous chatouille, ça vous donne des idées ? Tout vient à point à qui sait attendre : le programme de la rentrée est là ! Si, si, je vous jure ! Juste au dessus dans la barre de menu, dans la rubrique "Agenda" !

Bien qu'il ne soit pas possible de rattraper tout le temps perdu, ce planning a été remodelé afin de compenser au mieux les longs mois restés sans jouer. Le programme va être intense, avec 7 manches de championnat CNIC, la dernière manche du championnat bounty, au moins une rencontre avec nos amis de Plateau Poker, une partie spéciale, la master cup du club et la partie de Noel, sans oublier les trois manches de championnats par équipe prévues dans le cadre du CNEC... et le tout entre septembre et décembre... dans l'hypothèse, bien sûr, d'une reprise normale de nos activités car n'oublions pas que nous sommes dépendants du contexte sanitaire. Nous communiquerons d'ailleurs prochainement sur les modalités de mise en place de nos parties. Bon allez un petit spoil quand même : les masques et le gel hydroalcoolique seront de rigueur ! D'ici là, profitez bien de l'été, en continuant de prendre soin de vous et des autres.

A QUAND LA REPRISE ?

Plus de deux mois se sont déjà écoulés depuis la dernière fois que nous nous sommes retrouvés. Comme tous les français, vous prenez votre mal en patience, même si cela démange beaucoup d'entre vous de taper à nouveau le carton. Le succès limité de nos rendez-vous "poker en ligne" du samedi soir entre membres du club nous montre bien que pour la plupart d'entre nous, rien ne remplace la saveur de jouer en live avec les belles brochettes de tronches de vainqueurs que l'on aime tant voir assises à côté de nous. A l'heure actuelle, il est vivement recommandé de retourner étudier ou turbiner, mais hélas force est de constater que pour ce qui est des loisirs et de la vie associative, cela est secondaire aux yeux de nos dirigeants... Pourtant, même autour des tables de poker, nous saurons prendre toutes les mesures nécessaires pour se protéger et protéger les autres, je n'en doute pas. Indéniablement, lorsque nous reprendrons, le cadre de nos soirées sera grandement modifié, et c'est normal, mais je suis prêt à mettre ma main à couper que cela n'entamera pas notre joie de nous retrouver !

Pour l'instant, nous n'avons aucune info sur la date de réouverture de la salle Saint Seine. Conscients qu'il est peu probable que cela n'arrive avant septembre, nous travaillons à un nouveau calendrier afin de permettre à notre championnat de se prolonger jusqu'en décembre prochain. En attendant, continuons d'être responsables et de protéger les gens qui nous entourent. On tient le bon bout !

MASTERS AND CLOWNS

20200314 031314
La dernière partie s'est soldée par un affrontement entre le champion invaincu en fin d'année et son nouvel outsider. Quant au Monsieur qui est puni au fond, il a quand même bien joué.The last party was very fun. Esta la fiesta toda la manana. Photo Nelson Monfort

20200314 031325
Il y en a qui n'ont toujours pas comprit que le poker était un jeu sérieux. Photo Bozo le clown.

Décrire la dernière manche du championnat du club s'avère être un défi tellement elle s'apparente à une de ses épopées que l'on retrouve dans les récits d'Homer (pas le personnage de Matt Groening bande d'ignares). Les élites du club ont offert une véritable leçon de poker à ceux qui sont restés. Dommage que Jim et Kawa aient préféré faire les pitres plutôt que de profiter de cette explosion de talent. Masto, Jackpat et Setondes se sont livrés à une bataille épique. Usant chacun des stratagèmes les plus fins qui n'avaient que de faibles retombées en face d'adversaires prompt à déjouer les pièges les plus diaboliques. Au final c'est Masto qui l'emporte sur une main qui sur le papier était plus forte que celle de Jackpat mais sur un flop qui annonçait le contraire.  C'est sans doute le petit soupçon de chance en plus qui a fait la différence.

En attendant de pouvoir vous proposer de nouveau d'assister à de telles performances, je vous invite à nous laisser des nouvelles en cliquant sur la photo avec les zombies.

GILOU LA PERFECTION AU MASCULIN

La nouvelle a vite fait le tour de la planète. De Macao jusqu'à Las Vegas en passant par Saint-Marcel les tables ont tremblé. Gilou n'a pas craqué lors de la quatrième manche Bounty. Josephine Ange gardien, Louis la brocante, Camping Paradis,  le match Dijon-Sedan, canal + seniors et le télé chopine ont perdu un spectateur ce vendredi là. La surdité a du bon puisqu'il n'a pas écouté sa prostate hurlante qui le suppliait de quitter le lieu pour déverser tout son émoi. Il s'est accroché à son démabulateur et est allé jusqu'au bout. Et en plus j'ai l'impression qu'il a bien joué. 
Un petit mot aussi pour Ryuk qui se hisse jusqu'en HU alors que d'habitude il ne brille pas par la chance. A noter que quand ça se passe mal, jamais il ne se plaint contrairement à d'autres. Non je ne donnerai pas de noms. Setondès tient à ce que l'on préserve son anonymat. Il fait d'ailleurs tout pour ça. Je ne parlerai pas non plus de Masto car je n'ai pas pour habitude de me foutre de ma gueule. Mais quand même. Manche bounty après manche, les plus grands chercheurs du monde entier se sont penchés sur son cas et aucun n'a réussi à décrypter sa stratégie. Quelqu'un peut lui expliquer qu'on ne joue pas à "qui perd gagne"?

20200307 022106
Le Gilles est un outil puissant pour raser une table. A utiliser avec précaution. Photo Marie-Ange Nardi.

AMOUR GLOIRE ET SENNECEY

20200229 033514
Les barbus sont de retour. Photos Billy Gibbons

Episode 56 344 891
Sens ta barbe à ras

Game : "- Enfin seuls!"
Masto : " - J'ai cru que Jim n'allais jamais partir."
Game: " - On sentait bien qu'il avait envie de rester plus longtemps mais il a manqué un peu de talent."
Masto : " - En tout cas je suis bien content que l'on se soit réconciliés"
Game : "- Setondes n'avait pas l'air d'y croire, elle n'arrêtait pas de se moquer de nous."
Masto : " - T'inquiètes, elle est juste un peu jalouse. Mais quand même, n'importe quoi! J'ai pas fait 4 heads-up en 4 ans, mais 3 en 3 ans et demi. C'est pas pareil."
Game: " - C'est sûr que c'est différent. Mais on voit qu'elle se sent mal depuis quelques temps. "
Masto : " - Y doit avoir un truc dans l'air. D'ailleurs ce soir tout le monde est tombé comme des mouches. Jackpat, Gauthey, Zezette, Cobs...
Game : " - Sans doute une pandémie."
Masto : " -  Nan merci, j'en ai déjà pris. Mais au fait t'aurais pas vu le cache carte?"
Game : " - Ce soir on ne cache rien!"
Masto : " - Malgré tout l'amour que j'ai pour toi et pour les olives du Puget, je dois t'avouer que je préfère aller me coucher avec un AS pirine que de me faire démonter dans un plan avec les trois."

Masto et Game sauront-ils faire fi des échecs du passé et rebatir leur histoire sur des bases solides? Jackpat coincé entre les deux va-t-il les virer de l'appart et garder les clefs? Setondes arrivera-t-il enfin à atteindre la sonnette? Vous le saurez en regardant l'épisode 56 344 892, diffusé ce vendredi 13 mars, salle Saint-Seine à Sennecey.

LE COMBAT DES CHEFS

C'est une lutte intense qui a opposé Cobs71 et Dimi en clôture de la 3ème manche du championnat bounty progressif. Tous les deux en sortent grandis : pour Cobs c'est une belle victoire nette et sans bavure qui va faire taire tous ceux qui ne le trouvaient pas très en forme depuis le début de l'année. L'oeil morne, la mine basse, sa chance légendaire qui ne lui souriait plus... On ne donnait pas cher de sa peau cette année. Et bien non! Le voilà tout revigoré avec cette belle victoire, et c'est reparti comme en 40. 

Pour Dimi, quant à lui, il signe un 4ème head's up consécutif ( c'est pour ça qu'on le voit tout le temps en photo sur le site). Nul doute qu'il n'a pas finit de nous démontrer son talent cette année. 4 head's up en 4 manches pour Dimi, et 4 head's up en 4 ans pour Masto, force est de constater que chacun a trouvé son rythme de croisière !

Rendez-vous le 6 mars pour la 4ème manche de ce mini-championnat. N'oubliez-pas de vous inscrire!

 

Img 20200222 015537

Un bras de fer au sommet entre Cobs71 et Dimi pour finir cette 3ème manche du championnat Bounty progressif

DES NOUVELLES DE L'HOMME INVISIBLE

Part 1581851948942
Dimi est la nouvelle étoile montante sennecenne qui gravit les cieux du championnat avec ses tripes et sa chatte. Photo Closer.

Votre fidèle serviteur vous a manqué pour la Saint-Valentin?  Personne ne m'a vu il parait. Au début je croyais que c'était parce que je n'étais pas là. Mais je viens de recevoir un telex qui me confirme de ma présence. Un vrai mystere. 
En tout cas il y en a un qui progresse, c'est Setondès (et ça rime, t'as raison Game, je suis un vrai poète). Toujours avec ce même principe: "Quand je perd c'est à cause de la malchance et quand je gagne c'est parce que je joue bien." D'ailleurs il suffit de lire le message qu'il m'a envoyé par pigeon voyageur pour en avoir la confirmation.
 "Dimitri, ça lui fait son troisième HU consécutif au club dont 2 victoires. À noter en TF :Gilou qui empoche le point du bad beat. Il part à tapis avec KK contre Dimi qui a 44...il tombe un 4.Dimi double. Kawa et Jackpat ont fait la même chose : remonter de nulle part en ayant attendu d'avoir à peine une blinde de tapis pour boiter... Avec succès plusieurs fois. À noter un coup :Je couvre Jean-Mi, qui couvre Kawa. On part tous les 3 à boîte. J'ai AQ, Jim JJ, Kawa 99. Flop Q. River 9. Kawa double encore, je prend un joli side pot sur le tapis de Jim, qui sort... J'aurais bien aimé sortir Jackpat, mais il n'a pas bougé une oreille pendant que je faisais le ménage en TF. Quant au HU, très expéditif. Je suis large cheap (210k contre 90k) mais Dimi me destacke en 3 coups, notamment une quinte contre double paire." 
Pour les fans de carnaval, le défilé continue ce vendredi 28 février à 20h salle Saint-Seine. Pour s'inscrire il suffit de retrouver l'image où c'est marqué manche 4.

UN CAS POUR DEUX

Y-sont-y pas mignons ? Ensemble à la scène comme à la ville, Dimi et Luxury213 ont partagé les yeux dans les yeux un HU d'anthologie. Une tendre complicité entre eux a transpiré tout au long de leur duel. Le fou furieux Cobs71, on fire ce soir là a bien tenté de jouer les trouble-fêtes, mais sans succès. Masto, quant à lui, n'a pas pu faire mieux que 4ème malgré sa chance incroyable depuis quelques temps...

Bref, c'est Dimi qui finit par s'imposer à la fin de la danse, les deux hommes se félicitant et tombant dans les bras l'un de l'autre. Au classement, Dimi monte directement à la deuxième place, rattrapant ainsi son absence à la première manche. Voilà, pour conclure, vive Kawa, ma star (ou presque) du moment.

Photo m2 bounty

LE VERITABLE HIGHLANDER

L'article était déjà tout prêt dans ma tête. Le seul fait de jeu de Masto, lors de la seconde manche, a été de toucher une ventrale en misant 10% de son stack au flop contre les trois jacks de Jack. Tout ça pour se retrouver finalement avec quelques miettes de blinds à l'orée de la table finale. Pourtant on l'a retrouvé parmi les trois derniers survivants. Cet homme était un higlander. J'en étais sûr. Jusqu'à ce que je remarque le discret Ponti. En fait c'était lui le véritable highlander. Alors qu'il avait encore moins de jetons que Masto et des mains souvent plus faibles que celles de ses adversaires, il a  renversé Dimi qui était alors chipleader. Ce dernier, malgré des assauts répétés, n'a jamais réussi à faire rendre son dernier souffle à celui qu'il avait face à lui. Après une lutte acharnée, il s'est finalement effondré, mort de fatigue.
Si jamais Ponti participe au championnat Bounty de ce vendredi vous avez peu de chances de gagner. Mais inscrivez-vous quand même on ne sait jamais, sur un malentendu.

 

20200201 024515
Dimi a eu beau se battre avec toute une armée de jetons il n'a pas réussi à venir à bout de l'immortel Ponti. Photo Sarah Connor MacLeod 

VIENS CHEZ MOI J'HABITE CHEZ JACKPAT

Img 99452
Jackpat attend patiemment que la première place se libère pour l'occuper de nouveau. Photo archives Stéphane Plazza

Je viens d'emménager au premier. Cela faisait deux ans et demi que j'attendais que l'appart' se libère. J'imaginais la place fantastique, emplie de rêves idyliques, d'amour, de gloire et de beauté. Quel désilusion.
Au final, je me rend compte que ce n'est pas confortable du tout. Et pas très propre. Le précédent locataire, l'homme que l'on nomme Game, a tout salopé en seulement deux semaines. Le  9-3 représente, Seine Saint-Denis style, fous donc ton gilet pare-balles. De plus on m'a signifié qu'il s'agissait d'un bail précaire. Le propriétaire occupant depuis 5 ans, un certain Jackpat, n'avait pas prévu qu'à son retour de vacances le lieu soit squatté. Il attend qu'une chose, c'est que je laisse la porte ouverte pour rentrer et me virer. 
A tout cela s'ajoute le mec flippant qui vient de Nice. Son seul et unique but dans la vie c'est de destacker le proprio. Je n'ai pas bien compris pourquoi mais je tremble à l'idée de me prendre une balle perdue.
Heureusement qu'il y a Setondès pour me redonner un peu le sourire. C'est le mec qui essaie de m'embêter en appuyant sur la sonnette tout le temps. Il n'y arrive pas car il est trop petit pour l'atteindre. Il est gentil mais il n'a pas beaucoup de chance dans la vie. Un homme sandwich qui passait par là s'est amusé à lui faire la tête au carré de 10, comme ça, gratuitement, sans motif particulier.  Avec plein de gens autour qui regardaient et qui l'encourageaient.

LE TALENT AU RENDEZ-VOUS

Vous vous attendiez à retrouver une fois de plus les mêmes tronches de fin de soirée au club que l'année dernière ? Désolé de vous décevoir. Cette fois-ci, la chatte à laissé place au talent !!!!! Ce sont deux joueurs d'une classe folle et d'une incroyable technicité qui se sont affrontés en heads'up de cette première manche du championnat "Bounty progressif".

Est-ce le signe d'un renouveau du beau jeu ? Un juste milieu savament dosé va-t-il s'imposer face aux deux extrêmes qui régnaient sur le club jusqu'à présent, à savoir la chatte attentiste et le carnaval absolu ?  L'avenir nous le dira ! C'est Setondès qui a fini par s'imposer au bout d'un heads'up interminable face à un Jim extrêmement coriace. Saluons la très belle troisième place de Denis pour son retour au club, avec un jeu toujours aussi solide qu'avant.

Bon d'accord, j'exagère un peu dans cet article, mais j'avais envie de me faire un kiff !

Rendez-vous vendredi 31 janvier pour la deuxième journée du championnat CNIC.

Le talent à l'état pur

Le talent à l'état pur. Un combat des dieux qui dura plus d'une heure. Un heads'up d'anthologie. Vous sentez un irresistible envie de vous prosterner devant eux ? C'est normal. On ne peut que les admirer, c'est humain.

 

UNE BELLE TÊTE DE VAINQUEUR

Je ne suis pas rancunier et plutôt bon joueur. Mon côté pacificiste peace and love fait que j'avais juste envie d'ajouter un bonnet d'âne sur la photo.  Ou alors d'y planter des aiguilles (seulement dans les yeux rassurez-vous). Puis j'ai voulu y foutre le feu pour l'éteindre en pissant dessus. Plein d'idées me sont venues pour honorer ce sale... Cet espece de...  Faut que j'me calme.
Par respect parce que c'est le champion du club je ne l'ai pas fait. Même si Monsieur me colle une relance UTG avec K2 dépareillé "juste parce que c'est toi".
Quoi? De qui je parle? Bah du numéro 1 du championnat CNIC. De Game !!!! 
Alors j'espère que tu seras là mon petit Game ce vendredi pour le championnat Bounty parce que je vais tout faire pour prendre le tien, rien que parce que c'est toi.
ATTENTION L'abus de violence est dangereux pour ceux qui en sont victimes. Merci de ne pas reproduire mes pensées chez vous. Les scènes qui ont été tournées l'ont été faites par des professionnels et aucun animal, pas même un hamster,  pas même dame tarot, n'a été maltraité.

Img 1763 4086Il ne faut pas croire tout ce que l'on voit. Celui qui sourit et qui a la plus belle main, ce n'est pas celui qui a gagné. Photo Saint-Thomas

L'AVENIR DANS LES CARTES

Resized 20200111 0355191001
Les personnes nées sous le signe de la Chatte, ascendant Grosse moule, vont avoir une année remplie de bonheur. Photo Madame Soleil

La partie spéciale binôme a chaque année des élans prophétiques. En effet en 2018, Jackpat et Kawa la gagnent et finissent respectivement premier et deuxième du championnat. En 2019, Luxury et Jim ont bien failli faire de même mais ces têtes brûlées ont préféré tout faire pour que Jackpat et Masto les doublent au classement. Donc cette année c'est de Setondès et Jeff qu'il faudra se méfier. Bien que Setondès a entrepris une progression inversée. C'est à dire qu'il essaie chaque année de monter vers le bas du classement. S'il finissait premier ça foutrait tout en l'air.
Quoiqu'il en soit quand les deux montrent avec quelles cartes ils gagnent la première partie de l'année, ça ne présage rien de bon pour la suite. D'ailleurs on a vu lors de la première manche CNIC que faire du sale ça pouvait emmener loin... (a suivre)

L'ANNEE 2020 SERA SPECTACULAIRE

Img 0597
Et on commence l'année comme en 2019 avec une photo de Nanard en heads-up mais cette fois-ci c'est lui le vainqueur contre notre bien aimé Jeff de Saule lors de la partie de Noël. Photo fournie par le Fanclub de Nanard

Welcome to the world famous poker show from Sennecey-le-grand. Ladies and gentlemen, pour cette nouvelle saison attendez-vous à des frissons, de l'émotion et du rire. En effet tous nos meilleurs artistes entreront sous le chapiteau de la salle Saint-Seine durant des semaines d'un affrontement acharné. A l'affiche: Le clown Setondès qui nous fera encore hurler de rire avec ses péripéties, Cobs le magnifique dont les cascades ne mettront en danger que le public, Jackpat la statue vivante qui vous impressionnera en restant pres de 7 heures sans bouger, Luxury le funambule qui marche sur des merguez, Jim le tireur d'élite spécialiste du tirage backdoor, Masto le prestidigitateur capable de faire disparaître un cache carte en un éclair mais aussi Seb l'acrobate farceur, Kawa l'homme sandwich, Nanard le dompteur d'escargots, la Tomate savante, Dada le sage, Retro le fakir, Harley Queen la charmeuse de serpents, Zézette le cracheur de feu, Cathy l'avaleuse de couleuvres, Game le roi de la danse de la ventrale, Gilou le fou du volant, Jeff le trapéziste, Niçois l'illusioniste et bien d'autres que j'ai oublié...
Alors venez tous dès ce soir pour une séance découverte des coulisses et particper à des têtes à têtes main dans la main. Avant pensez à vous inscrire en cliquant ou en tapotant sur le bouton rouge. 

Et si jamais vous trouvez que le spectacle est trop époustouflant prenez un petit entracte douceur avec le champion du club.
Img 0588
Un cliché qui va encore en faire râler certains mais franchement j'ai pas pris le plus intime. Photo Marc Dorcel